Les sièges de Kiloutou et Movîtex sortent de terre

Les sièges de Kiloutou et Movîtex sortent de terre

À Villeneuve d’Ascq, la zone industrielle de la Pilaterie accélère en direction du tertiaire grâce au site le Jardin d’eau, aménage par le groupe IRD. Il accueillera en fin d’année les sièges des groupes régionaux Kiloutou (4.000 m2) et Movitex (3.900 m2).

Situé en plein coeur de la zone industrielle de La Pilaterie, le parc d’activités du Jardin d’eau doit son nom au joli plan d’eau aménagé en son coeur. Ce nouveau site, qui accélère la tertiansation de cette zone industrielle, s’étend sur 60.000 m2 , dont 47.000 m2 de surface constructible Une première tranche de 23.000 m2 (dont 12.000 m2 construits) est lancée et les silhouettes de deux bâtiments dominent déjà le plan d’eau. ll s’agit des futurs sièges de deux groupes régionaux le loueur de materiel Kiloutou et Movitex, une entreprise de vente à distance spécialisée dans le prêt-à-porter.

Un investissement de 26,2 millions d’euros

L’aménagement de ce parc d’activités du Jardin d’Eau représente un investissement global de 26,2 millions d’euros (construction et foncier). Cette enveloppe est engagée par le groupe IRD, via ses filiales Batixis et Avenirs et Territoires (foncière immobilière). « Apporter aux entreprises des solutions immobilières globales, innovantes et durables, pour favoriser leur implantation sur notre territoire voilà l’une des missions majeures de l’IRD », commente Marc Verly, directeur général du groupe IRD. L’architecture et la construction des bâtiments ont été confiés au nordiste Tereneo, spécialisé dans les bureaux écologiques. Sur cette première tranche du programme, 2 700 m2 sont encore disponibles à la location, pour des bureaux. Le loyer moyen est de 150 euros par m2, parking compris, ou de 135 euros par m2 sans parking Une deuxième tranche concernera un autre programme de bureaux sur une parcelle de 21 000 m2 , ainsi qu’un restaurant sur pilotis, sur une parcelle de 2 800 m2. « Nous ne sommes pas promoteurs, nous n’avons pas vocation à rester propriétaires de ces bâtiments à vie », précise Alex Marchal, directeur du pôle immobilier du groupe IRD.

Un siège sur-mesure pour Kiloutou

Le futur siège de Kiloutou s’étend sur 4 000 m2. La livraison de ce bâtiment est prévue en septembre et dès janvier 2018, il accueillera 300 salariés du groupe. Celui-ci affiche actuellement deux sites névralgiques en France un en région parisienne et un à Marcq-enBaroeul, dans un bâtiment de plus de 25 ans, devenu obsolète. « Nous souhaitons un bâtiment moderne favorisant la communication, l’interaction des équipes pour une transformation naturelle des modes de travail vers plus de collaboration et de transversalité, c’est-a-dire un siège qui incarne l’ADN de l’entreprise », explique Xavier du Boys, PDG de Kiloutou. ll ajoute « Les jeunes générations font part d’attentes plus fortes en termes d’environnement du travail, ce dernier devenant, aux côtés de l’ambiance de travail et de la culture d’entreprise, un critère essentiel du bien vivre au travail ». Le groupe s’est engagé sur un bail de neuf ans. ll bénéficiera d’un parking souterrain et d’une réserve foncière de 2 000 m2 , pour une potentielle extension. « Kiloutou dispose de six ans pour nous faire savoir s’ils veulent profiter de cette réserve pour s’étendre », indique Alex Marchal. Fondé en 1980 par Franky Mulliez, le groupe Kiloutou compte aujourd’hui 4 000 salariés et un réseau de 460 agences en France, Pologne, Espagne et Allemagne. Le groupe affichait en 2016 un chiffre d’affaires de 532 millions d’euros. Ce nouveau siège s’inscrit dans sa politique de développement, qui passe notamment par de la croissance externe une des récentes acquisitions concerne la PME lilloise Tera, spécialisée dans la location de constructions modulaires et de matériels pour les travaux publics

3.900 m2 pour Movitex

Le bâtiment qui abritera Movitex s étend de son côté sur 7 100 m2 , dont 3 900 m2 de bureaux dédiés à l’entreprise nordiste, 2 700 m2 de bureaux encore disponibles à la location et deux restaurants. « Notre ambition est de faire de Movitex, au-delà d’une réussite économique, une entreprise pionnière en matière d’innovation sociale. Nous souhaitions une construction globalement fidèle à toutes ces valeurs qui nous sont chères, notamment l’environnement, c’est le cas ici grâce à l’ossature bois et à la faible consommation énergétique du bâtiment », commente Jean-Joël Huber, dirigeant de Movitex. La livraison du bâtiment est prévue en décembre 2017, avec mise en service immédiate. Celui-ci accueillera 150 salaries de Movitex, qui s’est engage de son côté pour un bail de 12 ans. Le groupe, actuellement basé à Wasquehal, affichait en 2016 un chiffre d’affaires de 113 millions d euros.

Source : Élodie Soury Lavergne, Le journal des entreprises – Edition Nord Pas-de-Calais, Juin 2017, page 7.

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(https://www.kiloutou-group.com/wp-content/uploads/2017/09/kiloutou-groupe-default-banner.jpg);background-size: cover;background-position: center center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 500px;}